Engagement

Mécénat

Fondation pour l’innovation thérapeutique béatrice denys

Turenne Capital soutient et anime la Fondation pour l’Innovation Thérapeutique Béatrice Denys qui récompense les projets les plus aboutis au sein de la recherche académique française, sous l’égide de la Fondation pour la Recherche Médicale.

Historique

Béatrice Denys était Médecin et diplômée de l’ESSEC.

Si Béatrice a démarré sa carrière dans l’industrie pharmaceutique, elle s’est rapidement orientée vers l’investissement dans le domaine de la Santé en rejoignant la SGAM(désormais Amundi PEF) en 2000. En décembre 2005, elle lève puis prend la gestion du FCPR SEFTI (Specialized European fund for therapeutic innovation), un fonds de capital risque de 20M€ levé auprès d’industriels américains du médicament, d’institutionnels et d’investisseurs privés, destiné à prendre des participations dans des sociétés développant des ruptures technologiques dans les domaines biotech, diagnostic ou du dispositif médical.

Elle rejoint Turenne Capital en tant que Directrice Associée du Pôle Santé en septembre 2011 où elle participe au lancement des activités de Turenne Santé.

Béatrice est décédée en décembre 2012 ; la Fondation pour la Recherche Médicale et Turenne Capital Partenaires lui rendent hommage, en renommant la « Fondation pour l’Innovation Thérapeutique », qu’elle avait elle-même créée, Fondation pour l’Innovation Thérapeutique–Béatrice Denys.

Donnez !

Unique outil privé d’accompagnement de projets innovants en Santé humaine, la Fondation pour l’Innovation Thérapeutique Béatrice Denys est soutenue financièrement par Turenne Capital, des industriels de la Santé et de nombreuses personnes physiques. Elle a vocation à pérenniser et développer ses activités en accueillant de nouveaux donateurs.

Donnez-e1467282232364

Merci à la Fondation pour la Recherche Médicale qui assure le suivi administratif et comptable des dons.

Pour chaque don un reçu fiscal vous sera adressé.
Pour rappel, les dons ouvrent droit à des réductions d’impôts sur une partie du montant du don.

Pour une entreprise : 60 % dans la limite de 5 millièmes du chiffre d’affaires hors taxes.

Pour un particulier :

  • impôt sur le revenu : 66 % dans la limite de 20 % du revenu imposable
  • impôt sur la fortune : 75 % dans la limite de 50 000€

Pour tout contact : fondation.beatrice-denys@turennecapital.com ou 01 53 43 03 03.

Appel à projet

La Fondation pour l’Innovation Thérapeutique Béatrice Denys a lancé son appel à projets 2016-2017 de soutien à des projets de création d’entreprises issues de la recherche académique biomédicale en septembre dernier.
L’objectif est de soutenir un ou plusieurs projets scientifiques d’excellence au sein de la recherche biomédicale académique française par des subventions pouvant aller jusqu’à cinquante mille (50 000) euros.
Les lauréats ont été récompensés en mai 2017.

Voir le communiqué

Contact : fondation.beatrice-denys@turennecapital.com – 01 53 43 03 03

Les lauréats

Victor et Pierre Denys (fils et époux de Béatrice) entourés des lauréats 2017 : Stéphane Delliaux (APPRISE) et Pierre Rocheteau (RegStem)

  • APPRISE (Medtech/Cardiologie, Marseille)

    Développement d’un assistant personnel de prévention du dysfonctionnement du rythme cardiaque constitué d’un dispositif médical et d’un software. La solution détecte ainsi de manière continue, anticipée et fiable les épisodes de fibrillation atriales (arythmie) ce qui offre un nouvel outil de diagnostic aux praticiens. A l’heure actuelle, il n’existe pas de solution de suivi régulier et à long terme de l’arythmie cardiaque, l’existant repose soit sur des méthodes très peu efficaces, soit sur des implants qui sont donc fortement invasifs et couteux.

 

  • REGSTEM (Biotech/Médecine régénérative, Paris)

    Développement d’une classe de molécules régénératrices de tissus (musculaire notamment). La Maladie de Duchenne est une maladie génétique rare liée au chromosome X (1 homme touché /3500). Elle a pour symptôme l’atrophie musculaire (perte de mobilité, dépression respiratoire, cardiomyopathies…) et donne lieu à des malformations osseuses. Aucun traitement n’a été approuvé à l’heure actuelle.

 

2017 Stéphane Delliaux (Medical Doctor, PhD) et Rachid Bouchakour (Professeur)

Université d’Aix-Marseille

APPRISE

Développement d’un assistant personnel de prévention du dysfonctionnement du rythme cardiaque

Pierre Rocheteau

(PhD Institut Pasteur, MBA ESCP)

Institut Pasteur

REGSTEM

Développement d’une classe de molécules régénératrices de tissus (musculaire notamment).

2016 Bruno Vénuat & Alain Thierry
CHU de Montpellier
DiaDx

Développement d’un outil de diagnostic innovant en oncologie sur la base d’une simple prise de sang (analyse des ADN circulant)

Bernard Pain
CHU Saint Etienne
CMI’nov

Développement d’une méthode novatrice d’annuloplastie à cœur battant dans le cadre des insuffisances mitrales sévères

2015 Patrick Carroll
INSERM Montpellier
Découverte de nouvelles cibles thérapeutiques pour le traitement des douleurs neuropathiques.
Emmanuel Messas
Institut Langevin à Paris
Développement d’une thérapie ultrasonore révolutionnaire permettant un traitement focalisé des maladies valvulaires cardiaques
2014 Bernard Lévy
Hôpital européen Georges Pompidou, Paris (INSERM)
Nouveau concept visant à traiter par thérapie cellulaire l’ischémie sévère des membres inférieurs des patients diabétiques.
2011 Didier Letourneur
Université Denis Diderot Paris 7 et AP-HP
Validation et utilisation des propriétés des fucoïdanes pour cibler différents agents thérapeutiques ou diagnostiques dans les plaques d’athéromes
Pr Denis Vivien
Université de Caen
Développement des thrombolytiques indiqués lors d’AVC présentant moins d’effets secondaires que les produits utilisés aujourd’hui
2009 Martine Jandrot-Perrus
Université Denis Diderot Paris
Développement d’un anticorps recombinant humanisé à activité antithrombotique
Jean-Philippe Collet
Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris
Exploration pharmaco-génétique pangénomique de la réponse aux anti-agréggants plaquettaires de type thiènopyridines : étude ancillaire de l’étude ARTIC
2008 Catherine Llorens-Cortes
Collège de France, Paris
Développement d’un antagoniste aux récepteurs de l’apeline en tant que candidat médicament indiqué dans l’insuffisance cardiaque
Ebba Brakenhielm
Université de Rouen
Projet spécialisé dans l’angiogenèse thérapeutique pour le traitement de l’insuffisance cardiaque chronique
Eric Honoré
Université Sophia Antipolis, Nice
Projet ciblant les canaux ioniques mécano-sensibles du système cardiovasculaire : développement de nouvelles cibles pharmacologiques pour le traitement de la fibrillation auriculaire et de l’hypertension artérielle
Thierry Patrice
CHU Nantes, Saint-Herblain
Test pour la mesure de la résistance à l’oxydation
Delphine Borgel
Université Paris Sud 11, Orsay
Développement d’un antidote des dérivés hépariniques
2007 Francine Rendu
Université Pierre et Marie Curie, Paris 6
Développement d’un microsystème fluidifique de mesure de l’agrégation plaquettaire « APOL »
Oliver Romain et Pascal Leprince
Université Pierre et Marie Curie Paris 6, Université de Cergy Pontoise
Conception d’une endoprothèse intelligente, dédiée au suivi intelligent des anévrismes de l’aorte abdominale (ENDOCOM)