Retour
Actualités Communiqués de presse

Publication du baromêtre 2020 sur les engagements ESG des PME et ETI françaises

Le partage de la création de valeur, enjeu de l’économie post-Covid

Turenne Groupe, un des leaders du capital-investissement depuis 20 ans en France avec des participations dans plus de 270 entreprises, publie aujourd’hui le baromètre des engagements ESG de 210 PME et ETI de son portefeuille présentes sur l’ensemble du territoire français. Alors que les initiatives mises en place pour réduire les émissions de gaz à effet se généralisent, moins d’une entreprise sur deux intègre des mécanismes de partage de la création de valeur. En tant qu’investisseur responsable et engagé, Turenne Groupe souhaite jouer un rôle moteur pour accélérer les bonnes pratiques ESG chez les entrepreneurs et se fixe des objectifs quantitatifs ambitieux à l’horizon 2025.

Un échantillon unique dans l’univers du capital-investissement, reflet de l’ancrage territorial français de Turenne Groupe

La 3ème enquête annuelle de Turenne Groupe consacrée à l’ESG livre une analyse fine, locale et actualisée des actions concrètes engagées par 210 entreprises répondantes représentant plus de 30 000 salariés (78% du portefeuille de Turenne Groupe). Pour faciliter la démarche RSE des entreprises, cette enquête a été réalisée sur la base d’un questionnaire et d’une méthodologie transparents, structurés avec France Invest, Bpifrance, la Caisse des Dépots (CDC), Swen Capital, et également utilisés par Bpifrance auprès de ses participations.

Les critères ESG retenus se décomposent en 35 indicateurs clés, introduits dès la phase de pré-investissement, et dont Turenne Groupe assure le suivi tout au long de la durée de détention de l’entreprise en portefeuille. Ces indicateurs s’accompagnent d’objectifs ambitieux fixés à 5 ans. Avec des participations réparties à travers toute la France, ces objectifs ont et auront un impact concret sur le développement des territoires. 

Le « Social », prochain enjeu de la politique ESG des participations de Turenne

Les entreprises se sont désormais bien saisies du sujet environnemental, à un rythme plus rapide que celui anticipé : en 2020, près de 80% des participations répondantes de Turenne Groupe avaient mis en place des initiatives visant à réduire les déchets, la consommation des principaux intrants, la consommation en eau. Un tiers de ces PME et ETI ont d’ores et déjà formalisé une politique environnementale globale. 

Le baromêtre 2020 révèle que la dimension sociale des engagements des entreprises peut encore être davantage prise en compte par le tissu entrepreneurial français. Il ressort des réponses que près de la moitié (49%) des entreprises ont mis en place un dispositif permettant le partage de la création de valeur, au-delà des obligations réglementaires. Dans le détail, 73% des sociétés du portefeuille inclues dans le baromètre favorisent l’accès des salariés non dirigeants au capital (BSPCE, AGA, BSA…) et 38% d’entre elles utilisent le dispositif d’intéressement destiné à impliquer les salariés dans la réalisation des objectifs de l’entreprise. 

Turenne Groupe recommande de continuer à étendre les bonnes pratiques relatives à la protection et la mise en valeur du capital humain au sein de l’entreprise. 

Enfin, le baromêtre révèle que la féminisation des instances dirigeantes continue de progresser au sein du tissu entrepreneurial français, avec 26% de femmes à la tête des entreprises ou au sein de leur directoire, et une part moyenne de femmes siégant au Comité de direction des entreprises de 24%. 

Le capital-investissement accélérateur des bonnes pratiques ESG 

Turenne Groupe s’engage à développer la responsabilité sociétale et environnementale de ses particiaptions par l’intégration de critères extra-financiers dans l’activité d’investissement. 

Pour chacun de ces critères, le groupe s’est fixé des objectifs quantitatifs et des ambitions à atteindre d’ici 2025 : 

  • 75% des participations devront avoir déployé des initiatives concrètes pour réduire leur empreinte environnementale (vs 56% en 2019) en réduisant les déchets et la consommation des principaux intrants par exemple. L’objectif est donc déjà dépassé.
  • 75% devront avoir mis en place un dispositif de partage de la création de valeur au-delà des obligations réglementaires (vs 48% en 2019). 
  • et 30% de femmes au global devront siéger d’ici 2030 dans les comités de direction (vs 21% en 2019).

L’épargne salariale et l’actionnariat salarié, instruments de la résilience des PME et ETI

Acteur indépendant détenu par 100% des collaborateurs du Groupe, Turenne est convaincu qu’il est désormais essentiel pour les entreprises de mettre en place une politique cohérente de partage de la création de valeur financière alignée avec la stratégie de long terme de l’entreprise. 

Ce type de mécanismes permet de mobiliser et de responsabiliser le collectif via un renforcement des engagements réciproques du salarié et de l’entreprise. L’actionnariat salarié crée une communauté d’intérêts mais aussi une communauté de projet qui favorise la résilience et se révèle très puissante en période de crise. Par ailleurs, les systèmes d’intéressement des salariés, au-delà des obligations réglementaires, permettent de soutenir le développement de l’entreprise en associant les salariés à ses résultats. 

Les engagements d’investisseur responsable de Turenne Groupe 

En 2020, Turenne Groupe a levé 260 millions d’euros, ce qui porte la totalité des encours à 1,2 milliard d’euros. Les équipes ont investi plus de 113 millions d’euros dans 50 entreprises présentes sur tout le territoire. Fidèles à ses ambitions de contribuer activement au dynamisme du tissu économique local et à la relance de l’économie, Turenne Groupe a reçu le label Relance pour trois de ses Fonds. 

Engagé depuis 2010 en faveur d’une croissance durable, Turenne Groupe a rejoint le groupe de travail « Initiative Climat International » (ICi) en début d’année dans la continuité des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) des Nations Unies signés par le groupe en 2012. Turenne est par ailleurs signataire de la Charte pour la parité entre les femmes et les hommes et de la Charte d’Investisseur Responsable de France Invest. 

« Les engagements ESG, fondés sur les objectifs de développement durable des Nations Unies, prennent tout leur sens à l’heure où l’on dessine les contours du « monde d’après ». Chacun ayant son rôle à jouer, le nôtre est d’accompagner au mieux les sociétés dans leurs projets d’innovation et de développement pour s’inscrire dans une démarche responsable et durable.Parce que la crise du Covid-19 a souligné les dysfonctionnements de nos modèles économiques et sociétaux, les enjeux de société, d’environnement et de gouvernance doivent s’imposer comme des leviers prioritaires de création de valeur »

indique Christophe Deldycke, Président du Directoire de Turenne Groupe. 

En février dernier, Turenne Groupe a été choisi par les assureurs pour investir et gérer le Fonds Nov Relance Impact dans le cadre du programme d’investissement « Assureurs – Caisse des Dépôts Relance Durable France ».  Lancé à l’initiative de la Fédération Française de l’Assurance et de la Caisse des dépôts, ce fonds réunit 7 investisseurs institutionnels français de premier plan et a réalisé son premier closing à hauteur de 124 M€. Ce fonds est destiné à soutenir en capital-développement et en capital-transmission les entreprises dans les régions de France, tout en visant des objectifs d’impact renforcés sur des critères environnementaux, sociétaux et de gouvernance préalablement définis. Un accent particulier sera mis sur l’actionnariat salarié et les mécanismes de partage de la plus-value auprès de l’ensemble des salariés des entreprises accompagnées.


Rapport RSE de Turenne Groupe

Téléchargement

Publication du baromêtre 2020 sur les engagements ESG des PME et ETI françaises

Télécharger le PDF